Emilie et Jonas

Bien connu de tous les amateurs de bon vin de la région, le bar à vin Linpasse a été créé il y a huit ans par Jonas. Il est ensuite rejoint par Emilie, alors étudiante en tourisme, qui travaillera au service quelques temps. Quatre ans plus tard, les deux passionnés sont mariés, heureux parents et gèrent ensemble l’établissement.

Jonas:
« Pour moi ça a toujours été clair que je me voyais dans l’hospitalité et l’accueil. Même lorsque je travaillais dans le bâtiment, c’est l’aspect humain, le contact, qui me plaisait le plus.
C’est le vin qui m’a amené la solution et permis d’enfin me lancer et d’ouvrir Linpasse !
Notre but est de faire plaisir aux gens. On construit des relations d’amitié avec beaucoup de nos clients. J’ai l’impression de ne pas vraiment travailler alors qu’on passe tout de même dix heures par jour six jours sur sept, et ça c’est plutôt bon signe !

Emilie :
« Ce qui me plait le plus dans notre métier, c’est d’offrir un moment de plaisir aux gens. C’est super gratifiant de savoir que les gens ont passé un bon moment chez nous, grâce à l’environnement et les produits que l’on propose.
On partage plein de choses avec des gens différents et on ne sait jamais vraiment comment notre journée va se dérouler. On pourrait croire que c’est une activité routinière, mais ce n’est pas du tout le cas, aucune journée ne ressemble à une autre !
Je ne pense pas que je pourrais faire le même métier ailleurs. Linpasse, c’est une atmosphère particulière, ce lieu dégage quelque chose de spécial. »

Précédent:

«

Suivant:

»

Autres histoires de Vaudois·es

Dans quelle localité souhaitez-vous vous rendre ?

Card image Portrait

Lilou

« J’aimerais bien que tout le monde soit content, que les gens se parlent mieux, se pardonnent et s’aident. »

Morges

Card image Portrait

Zoé

« Il y a bien-sûr parfois des petits moments où le moral n'est pas au top, par exemple après une compétition qui ne s'est pas déroulée comme prévu. Ma plus grande motivation dans ces moments-là, c'est d'analyser ce que j'ai fait de faux et de m'entrainer encore plus là-dessus. »

Villars-sous-Yens

Card image Portrait

Julien

« Avec plusieurs fractures au niveau du crâne, mon cerveau a été atteint et j’ai dû réapprendre à faire des phrases, à me faire comprendre. »

Morges

Card image Portrait

Delphine

« Je fais partie des gens qui pensent que l'histoire qu'ont nos objets nous font du bien au quotidien. Quand on se sent seul ou qu'on a un petit coup de blues, on regarde un objet et cela fait remonter du positif ! »

Lausanne

Card image Article

Marie-Laure

« Je n’ai jamais été du genre à me jeter dans le vide sans filet, mais cette expérience entrepreneuriale m’a aussi appris à prendre des risques en ne contrôlant pas tout à 100%. »

Cossonay

Card image Portrait confiné

Patricia

« Hier, j'ai réussi à ne pas regarder les infos. Ces dernières sont tellement pesantes, spécialement pour les gens de mon âge... »

Morges

Card image Portrait

Dominique

« Je sais que certaines choses ne vont pas bien dans le monde, mais la Vie est trop belle pour ne pas en profiter ! »

Morges

Card image Portrait

Thomas

« J’ai changé d’employeur et je me suis rendu compte que d’avoir du temps libre et une qualité de vie n’avait pas de prix ! »

Morges

Card image Portrait

Maud

« Quand tu penses à l’immensité du monde, nos petits problèmes du quotidien peuvent paraître assez insignifiants. »

Morges

En partenariat avec :

Des nouveaux portraits inspirants, directement dans votre boîte mail !

1-2x/mois, commencez votre journée de manière inspirante en recevant directement les nouveaux portraits publiés et soyez dans les premiers·ères à partir à la rencontre des Vaudoises et Vaudois !

Nous ne transmettrons en aucun cas votre e-mail à des tiers. Vous pouvez vous dés-inscrire en tout temps en cliquant sur les liens à la fin de chaque e-mail que nous vous envoyons.